Concert Le sacre royal de Louis XIV à Versailles le 16 octobre 2022

Zoom sur les artistes

Plus d'infos sur le concert Le sacre royal de Louis XIV à Versailles

Après une enfance marquée par la mort de son père, les troubles politiques du royaume, l'autorité de sa mère espagnole, la présence paternelle d'un ministre italien digne héritier de Machiavel, la faim, le froid et la guerre civile, le 7 juin 1654, en la cathédrale de Reims, Louis Dieudonné de Bourbon, est sacré roi de France.

Reims accueille cette cérémonie avec tout le faste possible : on rénove d'urgence les rues, on prépare des logements pour la grande assemblée qui s'annonce, on restaure des ponts, on achemine toutes sortes de victuailles, de meubles, de tapisseries... Reims sera pour quelques jours le centre d'un royaume qui se reconstruit autour du jeune roi de seize ans.

Le cérémonial est impressionnant comme pouvait l'être celui d'un théâtre la cathédrale de Reims est apprêtée de tapisseries, tapis, tribunes, et d'un trône sur le jubé ; tous les grands du royaume de France, mais aussi les souverains d'Europe sont présents et dès l'aube installés à leur place. Tous avaient en tête ce Ballet royal de la Nuit, en février 1653, dont la splendeur inouïe avait consacré « le plus grand roi du monde » dans les esprits. À ce couronnement symbolique et profane, répond maintenant ce véritable sacre devant Dieu : les ors, les machines et les costumes laissent place à la mise en scène du trône, de la somptueuse couronne, de l'hermine, du sceptre et de la main de justice, aux processions des plus prestigieux personnages du royaume, accompagnés de volées de cloches et de sonneries de hautbois.

Si rien n'indique quelles furent les musiques précisément jouées à cette occasion, on peut retracer au fil d'une minutieuse enquête un grand nombre d'indices : le déroulement de la cérémonie, les textes chantés, les différents corps de musique présents, les instruments mobilisés, le nombre des interprètes, leur emplacement dans la cathédrale et les types de musique.

En croisant toutes ces informations, issues principalement de toutes les relations faites par les contemporains, officielles ou non, parfois extrêmement détaillées, avec les sources musicales de ce temps, notamment le Manuscrit Deslauriers et le Manuscrit de Tours, Sébastien Daucé et son ensemble Correspondances proposent, avec l'aide précieuse du musicologue Thomas Leconte, un sacre de Louis XIV en musique, ouvrant les oreilles du mélomane du XXIe siècle sur des trésors de polyphonies des temps passés.

Production de l'ensemble Correspondances avec le soutien à la création en 2019 du théâtre de Caen, de la Fondation d'Entreprise Michelin, de la Spedidam, du Centre de musique baroque de Versailles et le concours scientifique de Thomas Leconte, chercheur au CMBV, et avec l'aide de Patrick Demouy, Jean Duron, Fabien Guillou, Guillaume Haldenwang, Johanne Maitre, Caroline Dangin-Bardot, Alexandre Maral.

La Caisse des Dépôts et Mécénat Musical Société Générale sont grands mécènes de l'ensemble Correspondances.

Correspondances est soutenu par le Ministère de la culture (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes) au titre des Compagnies et ensembles à rayonnement national et international, par la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la Ville de Lyon. Correspondances est en résidence au Théâtre de Caen. Il est ensemble associé à l'Opéra et la Chapelle du Château de Versailles, et à La Chapelle de la Trinité avec le soutien de la Ville de Lyon.

Réservez vos places de classique et opera pour : LE SACRE ROYAL DE LOUIS XIV - CHAPELLE ROYALE

Le prix des places est à partir de : 29.70 €

Date : dimanche 16 octobre 2022

Vous disposez par ailleurs du service e-ticket pour imprimer vos billets à domicile dès la fin de commande pour LE SACRE ROYAL DE LOUIS XIV ainsi que du plan de salle interactif pour choisir vos places dans le lieu : CHAPELLE ROYALE.

Tous les artistes de Le sacre royal de Louis XIV

Les concerts à venir à Versailles